Comment construire un garage à toit plat ?

En Résumé :

Difficile de passer à côté, depuis plusieurs années, le toit plat est omniprésent dans le paysage urbain. C’est la tendance des maisons à l’architecture moderne. Savez-vous qu’on l’utilise également pour les toitures de garage ? Dans cet article on vous informe sur les précautions à prendre, on vous offre de l’inspiration et surtout on vous explique comment construire un garage à toit plat.

contactez-nous pour votre projet

Un garage à toit plat : pourquoi faire ce choix ?

La construction du garage est parfois une option à la création de votre maison. Ainsi, au fil des années, on peut s’apercevoir que les besoins évoluent. L’envie de protéger son véhicule ou de posséder un atelier peuvent se faire ressentir. 

Une capacité d’intégration inégalable 

La toiture plate dispose d’un principal avantage, il s’agit de sa capacité d’intégration. Si l’architecture d’un toit plat se mélange naturellement bien avec une maison moderne, elle est aussi en mesure de s’accorder avec une maison traditionnelle. La toiture plate du garage remettra au goût du jour l’ensemble du bâti. 

Bon à savoir : Attention à soigner l’intégration de votre garage à toit plat avec l’architecture existante. Chez Cybel Extension, votre projet est confié à notre bureau d’études interne ou à notre cabinet d’architecture partenaire, Archibel. Ils vous proposeront des plans et des modélisations 3D qui respecteront les règles d’harmonisation avec l’existant.

Agencer des espaces de vie à l’extérieur

La toiture de votre garage peut prendre la forme d’une terrasse. Elle sera le prolongement de votre maison. Ce toit peut être un lieu de détente si vous choisissez de le rendre accessible. Vous profiterez ainsi d’un bel espace de vie supplémentaire à l’extérieur. Le choix de rendre la toiture inaccessible, vous permet de faire pousser vos plantes pour obtenir une toiture végétalisée. 

Des pièces à l’étage 

Outre la construction d’un simple garage, on peut y ajouter une pièce supplémentaire à l’étage en procédant à une surélévation. La famille s’est agrandie, construisez une chambre. Le télétravail fait désormais partie de votre quotidien, insérez y un bureau. Vous pourrez aménager chaque mètre carré de cette nouvelle surface en optant pour une toiture plate. 

Comment construire un garage cubique ?

Des règles identiques à l’extension de maison

Selon la surface de votre garage, il fera l’objet d’une demande préalable de travaux ou d’un permis de construire. En effet, une surface supérieure à 20 mètres carrés impose de réaliser un dépôt de permis de construire. En revanche, si la surface a créé est inférieure à 20 m2 et que la maison ainsi que le nouveau garage possèdent une surface inférieure à 150 m2, seule une déclaration préalable de travaux est tolérée. 

De plus, l’intervention d’un architecte est obligatoire si les surfaces combinées de l’agrandissement et de l’existant sont supérieures à 150 mètres carrés. 

Bon à savoir : Le projet doit respecter les règles d’urbanisme de la commune même dans le cadre d’une construction de garage. Parfois, celui-ci interdit l’usage d’une toiture plate afin d’habiller votre extension. 

Isolation et l’étanchéité : les précautions à prendre

L’isolation de votre garage est un élément qu’il faut soigner, d’autant plus, quand celui-ci est directement accolé à l’habitat. Néanmoins, tout dépendra de l’usage. Soignée l’isolation évitera les déperditions de chaleur et pourra même faire diminuer vos factures de chauffage.  On vous recommande de procéder à une isolation par l’extérieur mais aussi par l’intérieur. L’isolant extérieur qui peut être de la laine de verre, de la fibre de bois ou du polyuréthane se dépose sur le support qui vient fermer le toit (ossature bois ou dalle béton). L’isolant intérieur se dépose en-dessous du support de toit. 

Les choix de vos menuiseries extérieures et notamment la porte de garage sont déterminants. Utile et pratique, la porte de garage détient d’autres qualités. Elle se coordonne avec les ouvertures de la maison (PVC, aluminium, bois, motorisée ou pas). Il faut surtout qu’elle soit suffisamment isolante pour abriter les variations thermiques. Pour cela, il faut privilégier des portes à isolation renforcée. La porte de garage représente un certain coût, mais elle vous évitera des déconvenues telles que de fortes factures de chauffage et de l’insécurité. 

Bon à savoir : Penser à isoler phonétiquement le garage, si celui-ci vous sert à bricoler ou à faire tourner les électroménagers (lave-linge, sèche-linge). Pour cela, il faut poser des panneaux à absorbation phonique.  

L’étanchéité qui se dépose au-dessus de l’isolant (ou d’un pare-vapeur) protège des infiltrations des eaux pluviales. Son installation est d’autant plus importante dans le cas d’un toit plat qui est dénué d’une forte inclinaison de toiture.  Elle est souvent constituée d’une membrane EPDM ou PVC.  

Quel prix pour construire un garage à toit plat ? 

Le coût de votre futur garage dépend des matériaux isolants retenus, du revêtement (enduit, bardage bois, …) des matériaux (ossature bois, briques ou parpaing) des menuiseries extérieures choisies (porte de garage), des mètres carrés mais aussi de sa typologie. En effet, un garage accolé nécessite la construction de 3 murs quand un garage indépendant se doit de construire 4 murs. Tous ces paramètres sont à prendre en compte dans la fixation du prix. 

La construction d’un garage en parpaings engage au moins un coût au m2 de 1300 euros pour 20 m2 et 1100 euros pour 40m2. Tandis qu’un garage en ossature bois engendre un coût au mètre carré de 1 300 euros pour 40 m2 et 1 800 euros pour 20 m2. 

IMPORTANT : les prix indiqués s’entendent TTC (Toutes Taxes Comprises) et sont en surface plancher (aussi appelée surface au sol), à différencier de la surface intérieure ou habitable. Ces prix ne comprennent pas les travaux de raccordement au bâti existant, dans la mesure où ces coûts sont variables en fonction des dimensions de l’ouverture du mur porteur (ou sans ouverture), de l’accessibilité chantier et des travaux de rénovation induits par l’agrandissement. L’impact de la hausse annuelle des coûts de matériaux sera également à prendre en compte dans votre projet.

contactez-nous pour votre projet

De l’inspiration à travers nos réalisations de garage 

De l’ossature bois, du parpaings ou de la brique pour les matériaux. En tuiles ou en ardoises, indépendant ou accolé, découvrez notre sélection de garage

Nos conseils sur la construction des toits plats

Agrandissements de maison à toit plat : tout savoir

La toiture plate a subit de nombreux progrès techniques au niveau de l'isolation et de l'étanchéité, ces dernières années. C'est pourquoi, elle a envahit nos paysages ruraux et urbains et surtout elle est le type de toiture favori des personnes souhaitant procéder à la construction d'une extension de maison. 

Lire la suite

Les nouvelles extensions : garage 2 pentes, garage toit plat et chambre de plain pied ?

Des agrandissements pour tous les goûts et les envies. Du nouveau pour les extensions de maison en régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire : nos agences ont réalisé des extensions de maison dans la Manche (50), la Loire Atlantique (44) et l'Ille-et-Vilaine (35).

Lire la suite