Comment permettre le maintien au domicile avec une extension de maison ?

En Résumé :

Rester chez soi le plus longtemps possible est un souhait de beaucoup. Alors, comment permettre le maintien à domicile lorsqu’on vieillit ou que l’on se trouve en situation de handicap ? Le plus important est de connaître ses besoins afin d’adapter son logement à sa situation.

L’agrandissement de maison “PMR” pour apporter confort et sécurité

Dans le cas où la maison n’est pas adaptée à une personne en perte d’autonomie, une question se pose. Faut-il conduire la personne dans un établissement spécialisé ou favoriser le maintien à domicile ? 

La maison : valeur refuge

Rester dans sa maison représente un coût moins élevé par rapport au prix de la location des logements proposés dans les établissements spécialisés PMR (Personne à Mobilité Réduite), qui sont en plus soumis à une pénurie. De plus, rester au domicile permet de conserver ses repères, ses souvenirs et ses habitudes. 

Néanmoins, la maison est source de danger. Les lieux les plus dangereux sont la salle de bain ou encore les escaliers car les chutes sont fréquentes. 
Mais pas d’inquiétude, des solutions existent pour faire de votre logement, un endroit sécurisé, accessible et adapté à vos besoins : la construction d’un agrandissement de maison.

Comment réaliser un agrandissement pour bien vieillir chez soi ?

L’agrandissement doit être conçu par des professionnels, des experts de la construction, en mesure de dessiner des plans selon les normes PMR. L’accompagnement d’un ergothérapeute peut également être bénéfique.

Bon à savoir : Dans une salle de bain, on doit retrouver un espace de manœuvre de 1,50m ainsi qu’un espace d’usage de 0,80m x 1,30m entre les wc ainsi que la douche. Dans une chambre on doit également avoir un espace de manœuvre de 1,50m dans l’un des côtés du lit.

Selon votre besoin, votre situation mais aussi selon la configuration de votre terrain, les solutions apportées sont diverses mais toujours au plus proche des besoins de nos clients. Découvrez ci-après 3 de nos solutions pour apporter du confort et de la praticité au quotidien.

Une extension de maison PMR pour accueillir un parent

Les propriétaires de cette maison au sud de Bordeaux étaient soucieux d’accueillir l’un de leur parent chez eux. Néanmoins, la maison était inadaptée et trop étriquée pour accueillir un nouvel habitant. De plus, il fallait que chacun conserve son autonomie.

La solution a été de construire un agrandissement accolé à l’existant. Celui-ci mesure 49,49m2. Il contient 4 pièces :

  • Un salon/séjour de 27,12 m2
  • Une chambre de 9,90 m2
  • Une salle de bain de 7,06 m2
  • Une buanderie de 2,52 m2

La principale difficulté a été de créer une architecture homogène entre l’extension et l’existant, tout en séparant de l’intérieur les deux espaces. Ainsi, chaque maison dispose de son propre accès depuis l’extérieur. Des travaux de rénovation ont été nécessaires pour condamner la fenêtre située sur le pignon de la maison existante. Un passage depuis la salle de bain de l’agrandissement existe, c’est le seul lien entre la maison et celui-ci.

Plan d'un agrandissement de maison accolé

A l’intérieur de l’agrandissement, des précautions ont été prises dès la conception des plans afin de créer un espace suffisant pour que l’habitante se déplace convenablement. La salle de bain accueille un receveur de douche de 1m par 1m20. Le couloir accueille un espace de dégagement de 2,55m2.

Une extension latérale pour une chambre de plain pied

Une maison traditionnelle avec un toit 2 pans et toutes les chambres à l’étage… C’est le principal problème de nombreuses maisons.

Pour ce couple avançant dans l’âge, cette disposition n’était plus adaptée.

L’extension de maison sur le pignon a été une solution pour créer une suite parentale PMR en rez-de-chaussée. La construction de 28,52m2 accueille 3 pièces :

  • Une salle de bain de 6,10m2
  • Un dressing de 4,94m2
  • Une chambre de 13,48 m2

Une suite parentale aux normes PMRLe dressing est ouvert sur la chambre. Deux ouvertures ont été édifiées sur la façade avant. Une baie vitrée existe côté jardin, elle permet un accès à la terrasse de 24,90 m2.

Des travaux de rénovation ont eu lieu pour ouvrir le mur porteur. Il permet l’accès à l’extension depuis le salon.

Transformer son garage en chambre parentale au rez-de-chaussée

Vous n’avez pas l’espace suffisant sur votre terrain pour créer l’espace nuit dont vous avez besoin au rez-de-chaussée ? Cette réalisation devrait vous intéresser. Plan de l'aménagement

La configuration actuelle de la maison était en inadéquation avec les problèmes de mobilité et de santé de la propriétaire. De plus son terrain étriqué rendait difficile la construction d’une extension de maison. Le choix de rénover le garage s’est avéré judicieux. Ainsi, le garage s’est transformé en chambre parentale de 19m2. Il accueille désormais une chambre de 9,55m2 et une salle de bain de 5,59 m2. 

La chambre respecte parfaitement les normes PMR avec un espace de dégagement de 1,50m à côté du lit. Cet espace garantit un confort quotidien dans ses déplacements.

Des aides financières pour permettre le maintien à domicile avec une extension de maison

Sachez qu’il existe des aides pour amortir le coût des travaux d’adaptation aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Selon votre situation, les travaux d’adaptabilité du logement ouvrent droit à différents dispositifs. De nombreux paramètres entrent en compte pour définir le montant de ses aides. 

Si vous êtes en situation de handicap et que vous avez moins de 62 ans, vous pouvez effectuer une demande (sous conditions) de financement auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Cette aide se nomme la prestation de compensation du handicap (PCH) et prend en charge des surcoûts liés au handicap comme des travaux de rénovation. 

Dans le cas où vous souhaitez mieux vivre votre vieillesse, vous pouvez percevoir l’APA (allocation personnalisé d’autonomie). Elle est réservée au plus de 60 ans. Son montant est variable. En effet, il dépend du degré d’autonomie ainsi que du montant de vos revenus. 

Dans cette nébuleuse d’aides diverses et autres crédits d’impôts, nous vous invitons à rencontrer une association locale comme les CLIC (Centres Locaux d’Information et de Coordination) qui dépendent du conseil départemental (ex conseil général). Pour trouver le CLIC le plus proche de chez vous : annuaire des points d’information

Cybel Extension pour agrandir votre maison et améliorer votre habitat

Vous êtes prêt à améliorer votre logement en procédant à la construction d’une suite parentale en rez-de-chaussée, en rénovant votre garage en chambre ou encore en procédant à l’édification d’une dépendance ? C’est le moment de nous faire part de votre projet !contactez-nous pour votre projet

De l’inspiration à travers nos réalisations d’agrandissement pour chambre parentale :