Pictogramme téléphone

MENU

Agrandir pour investir

Agrandir sa maison ou déménager ?

Une extension de maison en parpaings de plain pied

Une pièce manque à votre habitation, la famille s’agrandit vous avez besoin de chambres supplémentaires, votre environnement provoque trop de nuisance, en résumé votre logement ne correspond plus à votre mode de vie actuel. La question se pose agrandir sa maison ou déménager ?

Agrandir sa maison revient-il moins cher que de déménager ?

Si effectuer un déménagement était une solution commune, aujourd’hui le marché de l’extension et de l’agrandissement émerge. En effet, de plus en plus de propriétaires optent pour la construction d’une extension de maison quand leur terrain le permet.

>

Se renseigner sur le coût de mon projet d’agrandissement

Estimer le prix d’une extension est complexe. Beaucoup de caractéristiques sont à prendre en compte. Le coût dépendra du type d’extension (surélévation de maison ou extension contiguë), de la superficie de l’extension mais aussi des matériaux retenus pour confectionner l’agrandissement. 

Outre le coût de l’extension, ajouter des mètres carrés à son habitation à des répercussions. En effet, ces mètres carrés vont sensiblement modifier la valeur de l’habitat et en conséquence augmenter le montant des impôts locaux, notamment celui de la taxe foncière. 

Avant de vous engager dans des travaux d’agrandissement, renseignez-vous sur le prix de vente moyen des maisons de votre département. Il faut s’assurer que le prix / le coût de votre maison et de votre extension ne sont pas supérieurs au prix au m² moyen d’une maison à vendre, de superficie et de qualité équivalente. Une question se pose comment se porte le marché de l’immobilier ?

>

Une hausse annuel de 5,1% sur les prix de l’immobilier

Une raréfaction de l’offre et un nombre important d’acheteur. Un constat, qui explique en partie l’augmentation des prix de l’immobilier et cela malgré la crise sanitaire. Le baromètre LPI-SeLoger enregistre 5,1% de hausse entre 2019 et 2020 au niveau des prix de l’immobilier. 

Dans l’ancien, le prix au m² est en moyenne de 3 269 €, soit une hausse de 5,6% sur une année. Dans le neuf, le prix de l’immobilier est en hausse de 2,6%. 

>

Hausse des taux de crédit et renforcement des conditions d’octroi

Sur le marché, seuls les plus solvables voient leur projet immobilier se concrétiser. En mai dernier, le taux de crédit immobilier moyen a atteint 1,25% contre 1,18% au mois d’avril. Cette hausse est accompagnée par un durcissement des conditions d’octroi de prêt immobilier, depuis fin 2019.
Des conditions d’octroi de crédit qui se sont encore renforcées avec la crise sanitaire. La hausse du chômage et des pertes de pouvoir d’achat n’améliore pas la situation.
Depuis le mois de décembre 2019, le nombre de crédit immobilier a chuté de 40%. 

>

Des délais de remboursement des crédits plus élevés

La durée moyenne des crédits retrouve les valeurs les plus élevées observées jusqu’alors. Ces durées atteignent 252 mois pour l’accession dans le neuf et 242 mois pour l’accession dans l’ancien. Cet allongement des durées compense en partie, la remontée des taux et la poursuite de la hausse des prix du logement. 

Une question sur votre projet ?

Nos conseillers vous répondent et organisent une visite conseils gratuite pour étudier la faisabilité du projet.

Contacter votre interlocuteur local

Prévoir l’extension de sa maison avant l’achat immobilier

Parfois, l’extension n’est pas réalisable et l’acquisition du permis de construire est impossible. Selon les spécificités de votre maison ou de votre terrain, mais surtout en fonction des règles d’urbanisme en vigueur dans votre commune, l’agrandissement peut vous être refusé.

Si la revente est parfois la seule option, elle peut aussi être un choix tout à fait avantageux. Un nouveau départ pour une nouvelle vie faite de nouveaux projets… Autant de perspectives de renouveau qui peuvent parfois suffire à se convaincre de sauter le pas.

Mais un projet immobilier est un acte engageant et complexe : trouver la maison idéale, aux espaces en adéquation avec son mode de vie, dans un lieu géographique agréable et surtout entrant dans le budget imparti. Ce sont beaucoup de paramètres à prendre en compte qui rendent l’acte d’achat complexe.

agrandissement maison salon chambre petit fougeray 35

Après de nombreuses recherches pour trouver un bien immobilier au sud de Rennes, ces clients ont enfin un coup de cœur pour cette maison de 93m² avec 2000m² de terrain. Néanmoins, 2 problèmes étaient présents : il manquait un bureau et le salon était trop étroit. Ils ont prit la décision d’anticipée des travaux d’agrandissement en amont de l’achat immobilier. Afin d’intégrer le coût des travaux d’extension au plan de financement initial. En optant pour une extension de maison simultanément à l’achat de leur bien immobilier, ils ont pu englober les coûts dans un même financement et profitent désormais de la maison de leurs rêves.

Au final, une extension traditionnelle au prix de 33 590€ TTC et d’une surface de 30m² a été réalisée dans le prolongement de la structure existante.

Agrandir sa maison ou déménager ? Qui remporte le duel

Il n’y a pas de réponse unique à la question « déménager ou agrandir ? ». Tout dépend de votre besoin, de l’attachement à votre chez vous, votre envie de conserver un emplacement géographique mais aussi de caractéristiques financières. Aimez-vous votre quartier ? Aimez-vous la configuration et le jardin de votre maison, en dépit de ses défauts ? Y a t-il de la place pour une extension ? Une réponse positive à toutes ces questions est un bon argument pour rester et faire un agrandissement de la maison. D’autre part, si votre travail est trop loin, votre famille bien trop grande pour votre maison, ou que vous détestez vos voisins et l’école actuelle de vos enfants, ce sont de bons arguments pour déménager. 

Go to top of page