Pictogramme téléphone

MENU

Extension de maison

Deux extensions de maison à La-Plaine-sur-Mer (44770)

Une résidence secondaire inconfortable... Découvrez comment la construction de deux extensions à améliorer le quotidien des propriétaires, dans cette maison à La-Plaine-sur-Mer (44).

Remettre au goût du jour une maison des années 70

Quarante-sept ans, c’est l’âge de cette habitation construite en 1975 à La-Plaine-sur-Mer. Les années ont passé et la maison s’oppose à nos modes de vie actuels.

La maison avant les travaux d'extensions.

Cinquante-huit mètres carrés composaient la maison. Ils se répartissaient sur deux niveaux. L’étage était uniquement accessible depuis un escalier extérieur. De même que l’accès aux wc se réalisait depuis une porte spécifique et extérieure à l’habitation.

Ces paramètres ne facilitaient pas la vie quotidienne des occupants au sein de la maison.

>

Agrandir la maison sur deux niveaux

Les propriétaires souhaitaient agrandir le rez-de-chaussée de leur habitation et créer deux chambres supplémentaires à l’étage. La communication entre les deux niveaux devait se faire depuis l’intérieur.

Leur idée, pour répondre à ces problématiques, était de procéder à la construction d’une extension sur la largeur de la façade, côté jardin.

Une question sur votre projet ?

Nos conseillers vous répondent et organisent une visite conseils gratuite pour étudier la faisabilité du projet.

Contacter votre interlocuteur local

Deux extensions pour rendre la maison confortable

Compte tenu de l’implantation de la maison sur sa parcelle et des contraintes techniques, une autre solution a été émise par notre agence Cybel Extension Saint-Nazaire Redon afin de répondre aux besoins des propriétaires.

>

Une parcelle enclavée

Le terrain mesure 492 mètres carrés. Sa forme est longiligne et imparfaite. En effet, la propriété abrite une parcelle latérale, non incluse. Elle appartient à un autre propriétaire.

Ces caractéristiques ne facilitent pas l’implantation de ces nouveaux mètres carrés.

>

Deux extensions de part et d’autre de l’existant

La maison existante se situe au centre de la parcelle. L’une des façades est en limite de propriété. Un carport est adossé à la façade opposée. Une extension sur ces côtés était en conclusion impossible.

Ainsi, la solution retenue a été l’édification de deux nouveaux volumes : l’une côté cour et l’autre côté jardin. La construction des deux extensions de maison serait réalisable grâce à la démolition de l’escalier extérieur existant.

Une architecte pour concevoir le projet

L’implantation des nouveaux bâtis induit la restructuration des espaces intérieurs ainsi que l’homogénéisation de l’architecture de l’ensemble. Isabelle Anger, du cabinet d’architecture Archibel partenaire de Cybel Extension, s’est impliquée dans la conception de ce projet.

Une extension qui se fond dans l'architecture

Les extensions reprennent le style architectural de l’existant pour que les 3 volumes n’en forment qu’un. La toiture est un toit terrasse. Des gravillons de teinte claire recouvrent l’étanchéité du toit. Les murs sont recouverts d’un enduit blanc. La boîte à eau et sa descente d’eaux pluviales se fondent dans les façades par son coloris blanc.

Une casquette en béton en enduit blanc orne le pourtour de la toiture. Les ouvertures ont été modifiées sur l’existant. Elles sont contemporaines avec des surfaces vitrées généreuses, garantissant les apports solaires.

Le carport a aussi été rénové. Il dispose désormais d’une toiture en bac acier, coloris gris anthracite.

>

Optimiser la connexion entre les différents espaces

Adjoindre deux extensions de chaque côté de la maison nécessite une vigilance quant à la circulation entre les surfaces.

Au rez-de-chaussée, l’extension côté cour accueille une véritable entrée avec une salle d’eau-buanderie et des wc séparés. L’agrandissement côté jardin abrite une cuisine familiale de 20,67 mètres carrés. Elle est ouverte sur un salon et un bureau, ancrés dans les mètres carrés existants. Le nouvel escalier se situe également dans ces mètres carrés.

L’étage abrite désormais trois chambres et une nouvelle salle d’eau.

Go to top of page